01 December 2020
01 Dec 2020

Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite1 décembre, Mémoire facultative SCJ


email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

La bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite Nengapeta est née en décembre 1939 à Wamba (Rép. Dém. du Congo), dans une famille païenne. À sa naissance, son père lui a donné le nom de Nengapeta. Après sa conversion au christianisme, encore jeune, elle entra dans la congrégation des Sœurs de la Sainte Famille. Elle y fut accompagnée spirituellement par Mgr Wittebols, scj. Animée d’un esprit aigu de service, de participation active et de collaboration aux engagements de la communauté, elle vivait dans l’obéissance et l’humilité.

Le 29 novembre 1964, elle fut enlevée par les rebelles Simba avec d’autres religieuses de sa congrégation et transportée sur un camion jusqu’à Isiro. Dans la nuit du 1er décembre 1964, ayant refusé énergiquement de se plier aux exigences perverses du capitaine Olombe et après avoir été maltraitée d’une façon atroce, elle fut sauvagement assassinée : « Je préfère mourir plutôt que de pécher ». Avant de succomber sous les coups d’un Olombe en proie à une rage meurtrière, à l’exemple de Jésus en croix, elle pardonna à son assassin avec ces paroles : « Je te pardonne, parce que tu ne sais pas ce que tu fais ». Elle avait 25 ans.

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information