13 novembre 2020
13 nov. 2020

Sainte Gertrude16 Novembre, Mémoire SCJ


email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Gertrude de Helfta (Eisleben, Allemagne, 1256 – Helfta, 17 novembre 1302), dite « la Grande », entre au monastère cistercien de Helfta. Femme de culture profonde, voire profane, elle nourrit sa vie spirituelle dans la liturgie, surtout dans l’Eucharistie, dans l’Écriture et chez les Pères. Elle a vécu une expérience mystique élevée, caractérisée par le sens vivant de la liberté des enfants de Dieu et une tendre dévotion à l’humanité du Christ. Il a été un précurseur du culte du Cœur de Jésus.

Notre fondateur, le père Dehon, a écrit : «Jésus se complaisait dans le cœur de sainte Gertrude, parce qu’il y retrouvait les mêmes sentiments d’amour, de fidélité, de compassion, de dévouement qu’il avait trouvés chez ses amis de Bethléem et de Nazareth, de Béthanie et du Cénacle de Gethsémani et du Calvaire. Si nous voulons, Jésus se complaira en notre cœur» (DSP 1936, 443).

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information