23 septembre 2015
23 sept. 2015

Commission Théologique Dehonienne Africaine CTDA

email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

2015-09-23bis Africa

La commission Théologique Dehonienne Africaine vient de signer son acte de naissance. C’était à Kinshasa en République Démocratique du Congo du 09 au 11 septembre 2015. Cette commission a été souhaitée par la Commission Internationale dehonienne dans sa rencontre de novembre 2014 et les Supérieurs Majeurs des Entités d’Afrique en marge du chapitre général en mai 2015 ont ratifié ce souhait en désignant des confrères qui pouvaient composer ladite Commission. Ont été présents à cette réunion de Kinshasa : les P. Carlos Lobo (MZ), François Muway (RDC), Theddy Thierry Ilondo (RDC), Guy Bertrand Wabo (CMR), Joseph Kuate (CMR). 2015-09-23ter AfricaIls se sont penchés sur la feuille de route et les statuts de ladite Commission et son bien-fondé pour l’Entité Afrique. Ils ont opté pour un rythme de travail intense qui leur demande de se retrouver une fois l’an, dans l’une ou l’autre entité de la zone Afrique et des rencontres virtuelles d’une périodicité trimestrielle. Les fruits de leurs recherches seront publiés dans le Website de la Congrégation et dans les différents Websites des Entités, en attendant de mûrir l’idée de la création d’un organe de publication ou d’un centre d’étude propre à l’Afrique.

 


                      Aux Supérieurs Majeures de l’Entité Afrique

 Reconnaissance et remerciements

Révérends pères,

Nous venons par cette lettre vous remercier d’avoir rendu possible la réalisation d’un rêve de notre Congrégation : la mise sur pied d’une commission théologique pour notre zone Afrique. Vous avez appuyé ce souhait le 04 juin 2015 lors de votre réunion à Rome en permettant que certains de vos confrères se retrouvent à Kinshasa au mois de septembre 2015 pour la mise sur pied d’une telle commission. Cela vient d’être effectif, bien que toutes les entités n’aient pas pris part à ce rendez-vous.

Pendant trois jours, du 09 au 11 septembre 2015, nous nous sommes penchés sur le bien-fondé et le cahier de charge d’une telle commission. Il en est ressorti que :

–          elle aura pour but de produire la sève nourricière sans laquelle nous risquerons d’être de simples ONGs, selon l’expression du Pape François ;

–          elle soutiendra et vulgarisera les réflexions issues des colloques et des évènements au niveau de notre entité et au niveau international ;

–          elle sera un organe à votre service, vous Supérieurs Majeurs, et au service de toute notre entité Afrique, notamment dans les réflexions lors des différentes rencontres de formation (permanente et de préparation de nos jeunes), des conférences zonales… ;

–          elle devra motiver les confrères à réfléchir aux différentes situations qui engagent la vie spirituelles, pastorales, sociales de nos entités.

Cette lettre est accompagnée des statuts de la Commission, que nous soumettons à votre appréciation et approbation. Nous sommes toujours ouverts à vos suggestions et amendements et nous nous disposons pour la réalisation de ce que demandent ces statuts.

Par ailleurs, nous avons ressenti pendant cette réunion combien il est plus qu’important de travailler en collaboration et en synergie pour l’avancement du règne de Dieu dans notre Entité Afrique et que le moment de faire chemin seul est révolu.

Toutefois, comme tout bébé faisant ses premiers pas, nous sommes encore fragiles et c’est pour cela que votre soutien indéfectible nous serait très nécessaire pour consolider les objectifs consignés dans nos statuts. Nous avons opté pour un rythme de travail intense qui nous demande de nous retrouver une fois l’an, dans l’une ou l’autre entité de notre zone et des rencontres virtuelles d’une périodicité trimestrielle. Nous avons aussi décidé que les fruits de nos recherches seront publiés dans le Website de la Congrégation et dans nos différents Websites, en attendant de mûrir l’idée de la création d’un organe de publication ou d’un centre d’étude propre à l’Afrique.

Ainsi un voyage s’impose à tous les membres de la commission une fois l’an, au mois de septembre de préférence. Et nous avons réfléchi que chaque entité pourra prendre soin du voyage de son membre, mais qu’il faut prévoir un budget pour supporter le voyage des secrétaires, les charges de l’administration et les publications. Nous avons estimé que chaque Entité pourrait contribuer à hauteur de 500 $ pour ces charges nécessaires pour le fonctionnement de la commission. Etant donné que l’organisation sera rotative, nous proposons que l’entité hôte se charge de l’accueil et de l’hébergement des membres de la CTDA.

Voilà chers pères, l’essentiel de ce que nous avons débattus ces trois jours à Kinshasa. Les rapports journaliers vous donneront plus de détails.

Une fois de plus nous vous exprimons notre reconnaissance et notre désir de porter notre Entité Afrique en avant pour ce qui concerne les réflexions théologiques.


2015-09-23 Africa

Lettre du Père Zénon, Supérieur provincial du Congo à la CTDA

Chers amis,

J’étais convaincu d’être avec vous au début de cette rencontre de la Commission théologique en Afrique et spécialement en RDC, malheureusement je n’ai pas les choses n’ont pas fonctionné comme nous l’avions souhaité. L’homme a ses projets, mais la nature a aussi ses exigences ! Qu’à cela ne tienne, le calendrier est respecté en dépit de toutes les vicissitudes. Toutes nos félicitations à tous les participants.

Vous êtes les bienvenus à Kinshasa, en RDC. La joie est grande pour nous d’organiser ces assises, de réfléchir ensemble sur un thème si important qu’est la théologie.

C’est vrai que l’Afrique est au sein de l’Eglise universelle, mais nul n’ignore qu’elle a des aspects spécifiquement siens qui demandent un approfondissement pour bien la comprendre et la saisir, afin de savoir finalement QUI EST LE DIEU AFRICAIN ET QUI EST L’HOMME CROYANT AFRICAIN !

Nous sommes convaincus que le travail que vous commencez apportera une nouvelle sève pour nourrir l’arbre qu’est l’Afrique. Scj, dans la vision du père Léon Dehon, notre Fondateur, nous apporterons au peuple assoiffé de la Parole, le visage vrai du Christ ; un Christ pensé, compris, aimé, accueilli et suivi. Par ce travail vous aiderez les scj africains et d’ailleurs à grandir dans leur foi, pour une connaissance adulte des mystères divins.

Que la Sagesse de Dieu, dans le Cœur de Jésus, vous anime pendant ces assises, afin que le décollage en ce qui concerne la théologie africaine, par des théologiens scj soit effectif et produise de bons fruits.

Bon travail à tous et union de prières

 

Compte rendu de la Journée du 09 septembre

Compte rendu de la Journée du 10 septembre

Compte rendu de la Journée du 11 septembre

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information