21 December 2020
21 Dec 2020

Enquête historique sur le martyre du P. Martino Capelli

L´affaire du super martyrio du père Martino Capelli, SCJ, tué en 1944 en représailles, se poursuit. Selon l'enquête historique, la mort du Père Martino Capelli peut être considérée comme un martyre. 

par  Ramón Domínguez Fraile, scj

email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Le mardi 1er décembre 2020, les consulteurs historiques de la Congrégation pour la cause des saints ont exprimé un avis positif sur la Positio suppletiva super martyrio concernant le père Martino Capelli, SCJ (1912-1944). La Positio a été rédigée après que la même Congrégation, le 10 mai 2019, ait accordé que cette Cause, commencée comme une cause super virtutibus, puisse être étudiée comme un super martyrio.

Lors de l’examen de la Cause, les Consulteurs Historiques se prononcent sur l’aspect scientifique de la preuve documentaire : sur la valeur scientifique et sur l’exhaustivité et la suffisance des documents utilisés comme preuve dans la Positio. Leur jugement est la garantie que ces preuves constituent une base solide pour se prononcer sur le martyre du Serviteur de Dieu.

La nouvelle Positio supplémentaire, remise le 20 mars 2020 à la Congrégation pour la Cause des Saints, met clairement en évidence l’histoire du martyre du Serviteur de Dieu. Sur la base de témoignages et de documents, on a tenté de démontrer le martyre des deux religieux (P. Martino Capelli, dehonien, et P. Elia Comini, salésien), qui ont offert leur vie en exerçant leur ministère sacerdotal, dans l’administration des derniers sacrements aux mourants.

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information