27 août 2020
27 août 2020

P. Kazimierz Sroczyński

P. Kazimierz Sroczyński
* 18.08.1944
† 27.08.2020

email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Père Kazimierz Sroczyński est né le 18 août 1944 et avait 76 ans. Il a prononcé ses premiers vœux le 22 août 1961 et a été ordonné prêtre le 13 juin 1969.

Quelques temps avant sa mort , il vivait en Châtel-Saint-Denis, Switzerland. Il appartenait à la Province de POL.

Venite ad me, omnes qui laboratis, et onerati estis: et ego reficiam vos. (Mt 11,28)


(Curie provinciale polonaise) – P. Kazimierz Sroczyński, est décédé à l’âge de 76 ans en Suisse. Entré dans la Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur en 1958 et après avoir passé deux années au Petit Séminaire de Stadniki le père Kazimierz fait son postulat et son noviciat à Pliszczyn, au terme duquel il fait sa première profession le 22 août 1961. Après avoir terminé sa formation à Tarnów, et ses études de philosophie et de théologie au séminaire de Stadniki, il est ordonné prêtre à Cracovie le 13 juin 1969. Il travaille ensuite comme vicaire de la paroisse de Florynka où il ne fera que deux ans, parce qu’il voulait devenir missionnaire au Congo.  Son rêve se réalise en octobre 1972. Au Congo, il a visité de nombreuses chapelles, y compris dans des zones les plus reculés de la forêt. Pendant ses 13 ans passé au Congo avec d’autres confrères et les chrétiens locaux, il a contribué à la construction de nouvelles églises et chapelles missionnaires.

En 1984, en raison de problèmes de santé, il quitte le Congo pour s’installer en Suisse,  devenant ainsi le premier dehonien polonais à y exercer un ministère pastoral dans les institutions gérées par la Congrégation. En 1987, dans la communauté territoriale établie à Fribourg, en Suisse, le père Sroczyński devient le premier supérieur. Aussi le le père devient le supérieur dans les années 1996-99. Il y  travaille dans la communauté polonaise locale et est devient le référent pastoral pour les Polonais vivant en Suisse. Dans les années qui suivent, il assume également la fonction d’économe, de conseiller et surtout de curé de la paroisse d’Attalens, un petit village du canton de Fribourg d’environ 3 000 habitants. Il meurt dans la maison de Saint-Joseph le 27 août 2020 à Châtel-Saint-Denis près de Fribourgb et est enterré à Attalans dans le cimetière local.

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information