26 février 2021
26 févr. 2021

Celui-ci est mon Fils bien-aimé

par  Joseph Kuaté, scj

email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Chaque année, le deuxième dimanche de carême nous invite à méditer sur la transfiguration de notre Seigneur Jésus-Christ sur la montagne de Galilée qu’on identifie généralement avec le Mont Thabor. La montagne, dans les Ecritures, est le lieu des théophanies, c’est-à-dire de la manifestation de Dieu.

La conception n’est pas loin de la croyance africaine. La montagne est le lieu d’habitation des esprits autant bienveillants que malveillants. Des sanctuaires étaient dressés sur les montagnes. D’où elles étaient aussi des lieux de prières à Dieu ou aux ancêtres, et comme lieux sacrés, elles étaient interdites d’accès à n’importe quel moment. On ne s’y aventurait pas non plus dans n’importe quelle circonstance. Dans la première lecture, c’est aussi sur la mont Moriah qu’Abraham se rend pour le sacrifice.

Jésus se rend aussi sur la montagne avec trois disciples pour prier. La prière est l’un des piliers du carême. Nous sommes invités à nous embarquer avec Jésus et ses disciples pour cette prière. Les trois apôtres sont ceux qui vont être témoins de certains moments importants de la vie et de la mission du Christ : à la résurrection de la fille de Jaïre, au jardin des Oliviers.

Pourquoi les amène-t-il sur cette montagne ? Pour leur montrer sa gloire ou pour sa transfiguration. Lorsqu’ils priaient, son visage du Christ devint radieux, d’une blancheur qui n’a pas de comparaison. La blancheur est signe de la pureté. C’est sa gloire qui se manifeste à eux.

Et pourquoi à ce moment précis ? Les évangiles nous disent que c’était pédagogique. C’était pour amortir en eux le choc de sa passion et de sa mort, cet événement tragique qui allait bouleverser leur foi. En découvrant sa gloire, ils étaient supposés s’en souvenir au moment de l’agonie pour comprendre que la passion et la mort n’est rien par rapport à la gloire qui va se révéler par sa résurrection. Au Sinaï, le peuple a eu peur de regarder la face de Dieu. Ici, les apôtres ont le courage de supporter la face rayonnante de leur Maître, du moins pour un instant. Deux hommes qui ont aussi fait l’expérience de la manifestation de Dieu sur la montagne apparurent : Moïse et Elie. Ces deux hommes forment la synthèse de la loi et des prophètes.

Jésus est l’accomplissement de la loi et des prophètes. En fait leur annonce va enfin aboutir par le don de sa vie et sa résurrection. L’évangéliste ne dit rien du contenu de leur conversation mais l’on sait qu’ils s’entretenaient pour son départ prochain à Jérusalem pour le sacrifice suprême en vue du rachat du genre humain. C’est ici que nous aussi sommes intéressés par cette présence sur la montagne de la transfiguration, car nous nous préparons à vivre dans la foi la passion, la mort et la résurrection de Notre Seigneur. L’écoute de la loi et des prophètes, nous aidera à bien nous conduire vers la Pâques et par conséquent vers la Pâques éternelle dans la maison du Père.

Voilà que la nuée les enveloppe. La nuée symbolise la présence divine. Cette nuée a accompagné le peuple d’Israël pendant l’exode. L’expérience du baptême se répète. On entend la voix du Père qui parle : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ». Il ajoute : « Ecoutez-le ». Au baptême, l’annonce n’était pas manifeste comme ici. C’est la manifestation de la Trinité. Le Père parle, le Fils est transfigurée, Parole par excellence du Père. L’Esprit enveloppe l’espace de la nuée. Les apôtres tombent et se couvrent la face comme les Israélites au Sinaï. L’homme ne peut écouter Dieu sans trembler. A leur réveil, il découvre le Christ seul qui les invite à ne révéler à personne ce qu’il vient de vivre, jusqu’à sa résurrection.

Seigneur, comme Abraham que tu as embarqué dans l’aventure de la foi, nous te suivons, sûrs que tu nous mèneras à travers les tumultes et les tribulations, les joies, les peines et les souffrances de nos vies, vers la gloire de ta résurrection.

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information