20 mars 2021
20 mars 2021

Fidèles à la loi de l’amour

par  Joseph Kuaté, scj

email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Dans la première lecture, Dieu annonce par Jérémie une nouvelle alliance qu’il va conclure avec son peuple. S’il annonce une nouvelle alliance, cela voudrait dire que l’ancienne alliance a expiré ou a échoué. Si elle a échoué, est-ce le Seigneur qui est cause ? Une alliance engage toujours deux parties. Celle du Sinaï engageait Yahvé et son peuple. Yahvé est toujours fidèle. C’est son peuple qui n’a pas respecté les clauses de l’alliance. On dit qu’il a trahi l’alliance. Déjà au Sinaï, il s’est fabriqué un veau d’or pour l’adorer alors qu’il s’est engagé à n’adorer que Yahvé seul. Au fil des ans, le peuple a manifesté les mêmes infidélités malgré les appels des prophètes. Dieu annonce une autre alliance. En quoi cette nouvelle sera différente de l’ancienne ? Dieu inscrira sa loi plutôt dans les cœurs et non plus sur les pierres. En d’autres termes, il mettra sa loi à la portée de l’homme.

Le cœur en Afrique est le siège de la vie, le centre de toute délibération et toute décision qui ne vient pas du cœur reste lettre morte. Cette loi que Dieu inscrira dans les cœurs, c’est la loi de l’amour. C’est par amour pour l’homme qu’il conclura la nouvelle alliance avec son peuple. Une autre différence, c’est l’universalité de cette nouvelle alliance. Elle ne concernera pas un unique peuple. C’est par son Fils que se fera la conclusion de l’alliance. L’alliance est conclue toujours par un sacrifice.

Jésus deviendra le sacrifice à offrir pour sceller la nouvelle alliance non seulement entre le Père et Israël mais entre le Père et toute l’humanité. Ce ne sera donc plus le sang des boucs, des moutons et des poules (en Afrique) qui nous sauvera des péchés et nous rapprochera de Dieu, mais le sang que Jésus va verser sur la croix. Il est le grain de blé qui va tomber en terre, même s’il meurt, il va porter beaucoup de fruits avec sa résurrection. Comme disait saint Tertullien : « le sang des martyrs est une semence de chrétiens ». Le grain tombé en terre, s’il meurt, il va germer, pousser et porter des fruits. C’est par amour que Jésus va donner sa vie, non seulement pour sauver son peuple, mais pour sauver toute l’humanité. Bien avant sa passion et sa mort, voilà qu’il est déjà recherché par les Grecs, les étrangers, exclus jadis du peuple de l’ancienne alliance.

L’apôtre Paul dira que c’est tout le cosmos qui est assoiffé de salut, autrement dit des retombées de la nouvelle alliance. Il écrit : « J’estime en effet que les souffrances du temps présent ne sont pas à comparer à la gloire qui doit se révéler en nous. Car la création en attente aspire à la révélation des fils de Dieu. Si elle fut assujettie à la vanité – non qu’elle l’eût voulu, mais à cause de celui qui l’y a soumise – c’est avec l’espérance d’être elle aussi libérée de la servitude de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu » (Rm 8, 18-21). La mort du Christ sur la croix et sa résurrection auront une portée sur tout l’univers. Il le déclare dans l’évangile : « Lorsque j’aurai été élevé de terre, j’attirerai tout à moi ». Par sa résurrection, il récupèrera la gloire qu’il avait laissée auprès du Père avant de prendre la condition humaine (Ph 2, 6-11).

Le salut qu’il apporte par ce sacrifice suprême a une force centrifuge qui fait de lui le juge de tout l’univers, ayant droit de chute et de relèvement sur tous les êtres. C’est par ce sacrifice qu’il rachète toute l’humanité de la damnation du péché. « Maintenant qu’il a acquis la perfection, il procure le salut définitif à ceux qui lui obéissent » (Hb 5, 9). A sa suite nous sommes invités à obéir jusqu’à la donation totale de notre vie sachant que le grain tombé en terre s’il meurt portera toujours des fruits.

Seigneur, c’est par ta croix que tu nous sauveras. Pendant cinq semaines tu nous as conduits au désert pour que nous apprenions de toi comment devenir fidèle serviteur du Père. Tu nous enseigne aujourd’hui que c’est en nous donnant sans réserve obéissant aux clauses de la nouvelle alliance que tu as scellée pour nous sur la croix jusqu’au don de nos propres vies que pourrons être tes fidèles disciples. Nous t’en prions maintiens-nous dans la fidélité à ta nouvelle loi de l’amour.

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

Je consens au traitement de mes données personnelles