07 juin 2022
07 juin 2022

Comment les 4 nouveaux prêtres de la province camerounaise envisagent leurs sacerdoces

Le 07 mai dernier a eu lieu en la cathédrale de Bafoussam au Cameroun, l’Ordination de 7 Prêtres et 6 diacres. Parmi eux, 4 Dehoniens ont été ordonnés Prêtres. Partant de leurs devises d’ordinations, ces derniers ont bien voulu partager avec nous leur vision du Sacerdoce.


email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Un Sacerdoce qui se vit dans la joie.

Le Père Michel Colince F. Kamdem, sur sa devise d’ordination : « Soyez toujours dans la joie » 1Th 5, 16

Le sacerdoce ministériel auquel le Seigneur m´invite est une source de joie. C´est cette joie que j´aimerai partager avec mes frères et sœurs vers qui le Seigneur m´enverra. L´exhortation de Saint Paul aux chrétiens de Thessalonique sur la façon la plus idoine de vivre leur foi en Jésus Christ en est l´un des exemples les plus probants. La vie de foi dans la joie. La joie du prêtre conditionne assurément celle de ceux et celles dont il a la charge et bien au-delà. De même, un prêtre qui ne rayonne pas de joie, qui est triste et toujours aux airs abattus ne peut procurer que de la tristesse, car « un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits » (Mt 7 : 18.). Que la joie de l´Evangile, qui est bien évidemment celle à laquelle st Paul invite les Thessaloniciens, emplisse le cœur de chacun de vous et vous donne d´en rayonner toujours et partout. N´invitez jamais la tristesse chez vous.

Un sacerdoce qui se nourrit de la force en Dieu

Le Père Maurice Joël Mboukeu, sur sa devise d’ordination : « Ce qui est faible dans le monde, voilà ce que Dieu choisi pour confondre les Sagesses » : 1 Cor 1, 27b.

Cette devise est choisie depuis les premières années de ma formation. Elle s’inspire de la fragilité de l’homme que je suis et surtout de cette volonté à être cet instrument de paix, d’amour et de réconciliation entre les mains de Dieu et pour les hommes de ce monde. Elle résulte aussi des difficultés rencontrés dans le choix de cette digne vocation.  En effet, Dieu n’a rien à faire des orgueilleux, toute notre vie n’est que pure grâce. La vocation de Saint Paul en dit long sur toute compréhension que nous pouvons donner à cette devise. L’Apôtre souligne plus loin : « Quand je suis faible c’est alors que je suis fort. »2Cor12 :10. En fait, dans la confiance en Dieu, nous ne voyons plus notre faiblesse comme une faiblesse mais comme une prise de conscience que Dieu attend cette étape pour prendre le relais et intervenir en notre faveur. La faiblesse ici devient un gage de force.

 

Un Sacerdoce qui se vie dans l’amour

Le Père Boris Igor Signe, sur sa devise d’ordination : « Aimons-nous les uns les autres » (1Jn 4, 7)

Mon mot préféré à moi, c’est le mot AMOUR. L’amour n’est pas qu’un mot, c’est tout un programme de vie, une manière d’être. En choisissant cette interpellation « aimons-nous les uns les autres » comme devise d’ordination, il s’agit avant tout pour moi, de dire à Dieu ma reconnaissance pour son amour mis dans mon cœur ; une action de grâce pour le sentiment d’être aimé de Dieu (theophilos) d’une manière spéciale. Cette devise me donne aussi l’occasion d’un engagement. Je me ferai apôtre de l’amour, de cet amour vrai et pure qui nous vient de Dieu. Ainsi, auprès des hommes et femmes vers qui je serai envoyé, je m’engagerai à prêcher l’amour, le véritable amour qui nous vient de Dieu, qui lui-même est amour. Le faisant, je nourrirai inlassablement le rêve que cette interpellation « aimons-nous les uns les autres », devienne un jour une réalité dans un monde où l’hypocrisie, la division et la haine sont devenus les meilleurs amis des hommes et femmes de notre temps. Aimer en s’inspirant de l’amour de Dieu pour nous et inviter mes frères et sœurs à entrer dans cette communion d’amour ; voilà le programme de mon sacerdoce. Qu’au-delà des imperfections que je connaitrai sur ce chemin de l’amour, la grâce du Seigneur qui m’investit dans cette mission, soit toujours mon refuge!

Un Sacerdoce qui se vit dans le service

Le Père Paulin Kuissi Tagne, sur sa devise d’ordination : « Chacun selon la grâce reçue, mettez-vous au service les uns des autres comme de bons intendants d’une multiple grâce de Dieu ». 1 P 4, 10.

J’ai longuement médité sur ma vie à la lumière des Saintes Écritures. Pendant longtemps, je demandais encore et encore au Seigneur de me dire comment répondre à son appel à la sainteté et de m’indiquer sa parole sur laquelle il voudrait que je bâtisse mon ministère, mieux encore et tout simplement ma vie de chrétien à sa suite en fonction des traits caractéristiques de ma personnalité (forces et limites) et des multiples grâces, dons et talents qu’Il m’a donné pour mon bonheur propre et celui de l’humanité. Voilà qu’un beau matin durant ma méditation, ce verset que j’ai retourné plusieurs fois sans en comprendre le sens et la profondeur m’a pincé le cœur et s’y est installé. En mon sens, ce verset résume tout un programme de vie dont on n’a pas forcément besoin d’être prêtre, chrétien ou croyant pour le suivre, car même les non-croyants de façon naturelle, l’appliquent aux quotidiens en suivant l’appel et la voie de leur conscience.  L’on pourrait même renoncer à l’état clérical ou à sa foi chrétienne, la profondeur de cette recommandation de l’apôtre Pierre demeurera. Ayant pris conscience que mes capacités dans les services que je suis appelé à rendre sont des dons de la grâce de Dieu, que mon existence au sein de la communauté humaine et chrétienne fait partir du plan divin, il me semble donc clair que rendre à Dieu ce qui Lui appartient à travers la qualité de soin et de zèle que j’accorderai dans l’accomplissement de mes services en faveur de son peuple et de mon prochain, contribuera au bonheur de l’humanité, de l’Église, ainsi qu’au Salut des âmes par la seule Grâce de Dieu.

 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

Lisez la Politique de confidentialité et veuillez nous écrire à :