02 novembre 2020
02 nov. 2020

Aborder les questions sociales modernes

En juillet 2021, la conférence générale se tiendra aux Philippines. La Commission préparatoire relit les objectifs à la lumière de l'affaire All Brothers et de la pandémie Covid-19.

par  Stephen Huffstetter, scj

email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

La conférence générale des SCJ, prévue en juillet 2021 aux Philippines, a une fois de plus été reportée en raison des complications et de l’incertitude actuelles causées par la pandémie de la COVID 19. Toutefois, les travaux de la Commission de planification de la Conférence générale se poursuivent. Par vidéoconférence, elle a commencé une série de réunions avec le Conseil général pour donner une orientation et une vie au thème du charisme et de l’engagement social dehonien, lequel thème a été mandaté et réaffirmé par les deux derniers Chapitres généraux.

Bien que l’on ne sache pas encore quand, où, ni même comment se tiendra la Conférence générale, il est important d’entamer un processus de définition du thème et d’élaboration d’un Instrumentum Laboris qui pourra être discuté dans toutes les entités et sera utile à la Congrégation.

Les membres de la Commission de Planification sont : P. Wahyu Tri Haryadi (INA), P. Michel Simo Temgo (CMR), P. John Karl Cabaluna (PHI), P. Grzegorz Piątek (POL), et P. Joao Paulo Tabarelli (PAR). Ils ont partagé quelques-unes de leurs premières réflexions et idées.

Le père John Karl a rappelé que l’idée est de développer la conscience sociale dans notre mission, en particulier chez les jeunes générations. Un thème mis en avant dans la préparation précédente était de développer un plus grand sens de la nature sociale du charisme dehonien pendant la formation. Cela comprend non seulement la formation initiale des nouvelles générations, mais aussi la formation continue de tous les membres.

Pour le Père Grzegorz, la situation mondiale actuelle est si différente de celle de la préparation précédente. Cela conduit à poser des questions différentes et à chercher à comprendre les effets de la pandémie. Le thème de l’identité est fondamental, et peut-être la conférence peut-elle être l’occasion de développer ce à quoi devrait ressembler notre engagement social aujourd’hui, en tirant les leçons du passé et surtout en regardant vers l’avenir.

Le père Michel a suggéré de revoir comment la réflexion sur les questions sociales dans le passé a conduit à des changements dans la vie de notre congrégation. Il a également recommandé d’utiliser un modèle synodal de préparation qui demande à chaque Entité de réfléchir sur la signification du social dans notre charisme.

Le père João Paulo a évoqué Fratelli Tutti, et l’image du bon Samaritain, qui voyait, avait de la compassion, et prenait soin de celui qui était dans le besoin. Voir et connaître la réalité peut conduire au développement d’une pratique pastorale efficace qui démontre une sensibilité sociale. La collaboration avec les laïcs et en particulier avec les jeunes est très importante, surtout dans notre mission qui consiste à aider à former les consciences, à surmonter l’indifférence et à développer une passion pour la transformation de la société.

Le père Wahyu a affirmé l’encyclique “Fratelli Tutti” du pape François. La pandémie actuelle met au défi une Conférence générale de développer un thème et un processus qui conduisent à une plus grande solidarité avec le monde qui souffre, ce qui fait partie intégrante du charisme dehonien.

En raison de l’internationalité de la congrégation, il peut y avoir de nombreuses approches différentes pour développer l’engagement social, tant au niveau local que mondial. Le P. Dehon a donné l’exemple de l’utilisation de l’éducation comme moyen d’aborder les problèmes sociaux de son temps. Au lieu de rester quelque chose de théorique, il a mis ses idéaux et ses valeurs dans une organisation et une pratique pastorales concrètes.

Le Supérieur général, le P. Carlos Luis Suarez, a noté que le but le plus important de la Conférence générale est d’approfondir notre manière d’être dans l’Église et dans le monde en tant que dehoniens, en renforçant les liens entre notre spiritualité et notre engagement social.

La commission de planification a prévu trois autres réunions avant la fin de l’année pour poursuivre la préparation.

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information