17 septembre 2020
17 sept. 2020

Bienheureux Jean-Marie de la Croix22 septembre, Mémoire SCJ


email email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Né à San Estéban de los Patos (Ávila, Espagne), le 25 septembre 1891, d’une famille paysanne, simple, riche de vertus et profondément chrétienne, l’enfant reçoit le prénom de Mariano. Dès ses premières années, il entend l’appel à suivre le Christ comme prêtre et deviendra curé dans le clergé diocésain. Entré plus tard dans la Congrégation des Prêtres du Sacré-Coeur de Jésus, il prendra, comme nom de religion, celui de « Jean-Marie de la Croix », sous lequel il sera désormais connu. Plein de zèle apostolique, il est considéré comme l’« ange gardien » de l’École Apostolique de Puente la Reina et grand éveilleur de vocations. La Guerre Civile espagnole de 1936 le conduit à témoigner de sa foi et de son état sacerdotal, lors de l’incendie de l’église des Saints Jean, à Valence. C’est pour cette raison qu’arrêté et après un mois d’apostolat fécond en prison, il subit le martyre à Silla (Valence), le 23 août 1936. Il a été béatifié par le pape Jean-Paul II le 11 mars 2001. Il est le patron des vocations dehoniennes.

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information

S'INSCRIRE

Suivez-nous
sur nos pages officielles

 - 

Inscrivez-vous
à notre bulletin d'information